puce Les Bonnes Fontaines du Canton de Sornac

Patrimoine, à visiter, Patrimoine religieux à Bugeat et Sornac

Ajouter à mon Carnet
Voir les hébergements à proximité photo de Les Bonnes Fontaines du Canton de Sornac ot-19-bugeat-sornac-767291


Disponibilités

votre itinéraire
Ok Votre ville, code postal

Les Bonnes Fontaines du Canton de Sornac

Office de tourisme communautaire Haute-Corrèze Bureau de Sornac 19290 MILLEVACHES 19290 Millevaches (Corrèze)
Tél : 05 55 94 62 66
LES BONNES FONTAINES

Au-delà des usages domestiques qu’on lui connaît, l’eau s’est vu attribuer des valeurs symboliques, magiques, spirituelles, la plus connue chez nous étant liée au baptême.

On peut facilement imaginer les interrogations mystérieuses que peuvent susciter les sources, ces lieux d’où l’eau semble sortir de terre sans raison. De nombreuses sources sont liées à des vertus: on les appelle en Limousin les Bonnes Fontaines.
Ces sources ont été souvent canalisées et dotées de petites constructions. La pratique spirituelle varie suivant la fontaine: boire de l’eau, faire le tour de la fontaine, participer à une procession, déposer un linge ou un objet personnel, un outil agricole lorsque la requête est liée aux travaux des champs. Que dire des piécettes que l’on jette encore aujourd’hui en faisant un vœu?

Certaines Bonnes Fontaines sont d’anciennes sources sacrées celtes; les Romains pratiquaient également ce culte en plaçant les fontaines sous la protection de nymphes ou de génies.
Lors de la christianisation de la région, les évangélisateurs se sont installés aux endroits les plus fréquentés, notamment près de ces sources thérapeutiques. Plutôt que d’essayer de faire abandonner ces sites de culte païens, le pape Grégoire Ier (560 – 604) recommande de sanctifier ces lieux pour que l’on vienne non plus vénérer l’eau mais plutôt le saint associé à cette fontaine.

Dans certains secteurs du Limousin, avant de faire une dévotion, il faut découvrir le saint (et la fontaine correspondante) à qui l’on doit s’adresser. On prend conseil auprès d’une personne qui tire les saints: elle fait brûler des branches de jeune noisetier au-dessus d’un verre d’eau et fait tomber les charbons en récitant le nom des saints; le charbon qui coule dans le verre désigne le saint auquel on doit faire ses dévotions. Cette pratique s’appelle «mettre de part».

Vertu de l’eau ou pouvoir du saint-patron ? Nous ne trancherons pas. Le « pouvoir » ou plutôt les propriétés de guérison de l’eau reste cependant des pratiques toujours en vigueur avec notamment les cures thermales, la Fête des Sources de Saint-Setiers «St-Sagittaire en mai ». Selon certains scientifiques, les propriétés de guérison ne seraient pas liées à l’eau directement mais au développement de cyanobactéries qui pourraient secréter des substances actives.

Contacter « Les Bonnes Fontaines du Canton de Sornac »

  • L'Auberge du Mont Chauvet Bourg 19170 Saint-Merd-les-Oussines

  • La Bergerie de Marcy Marcy 19170 Saint-Merd-les-Oussines 19170 Saint-Merd-les-Oussines

  • La Côte à Saint-Merd-Les-Oussines Saint-Merd-les-Oussines 19170 Saint-Merd-les-Oussines

Voir plus de propositions d'hébergement...